UNCP heard: “Les coureurs de B&B Hôtels-KTM sont angoissés”

Route - L

L’avenir s’assombrit de plus en plus pour the team B&B hotels-KTM… Alors que selon nos information, Jerome Pinaultle manager général de la formation morbihannaise, a été convoqué lundi dernier par la DNCG Pro (the Direction Nationale de Contrôle et de Gestion Professionnelle) de la The National Cycling League (LNC) afin d’apporter des précisions sur l’avancée de son projet, le temps Presse Puisque l’équipe ne s’est pas toujours pas inscrite aupres de l’UCI pour la saison next, et qu’elle a jusqu’au 22 novembre pour le faire. Une delicate situation qui provoque logiquement l’unquietement des coureurs en coulisse, les ayant poussé à prendre contact with avec l’National Union of Professional Cyclists (UNCP), le Syndicat des coureurs en France dont les coureurs français sont quasi obliges de cautiser chaque saison et chaqu’année. Contact par Western France, Pascal Shanterpresident aujourd’hui de l’UNCP, ancien coureur et également vice president de la LNCa confirmed l’information où il se dit “très préoccupé“alors qu’une”nouvelle Réunion importante” devait se tenir ce jeudi 10 novembre ! Bref, l’UNCP écoute mais quant aux solutions possibles et apprôtes… l’UNCP n’en a pas ! l’UNCP ne peut en fait et tout simplement rien faire, au final.

Video – Cavendish Chez B&B Hotels-KTM… il n’a pas voulu en parler

Pascal Chanteur: “J’ai compris que ça avait du mal à avancer… Je ne suis pas rassuré”

Que des coureurs aient besoin de nous sonder, nous appeler, pour avoir des réponses à leurs questions, cela me paraît logique. Nous sommes là pour ça, et quand ils ont besoin de nous, nous sommes aupres d’eux, pour Leur apporter du soutien, des informations… Je les ai Sentis inquiet, angoissés. But that’s normal, obviously. Je sais que le manager fait son maximum pour Donner des infos à ses coureurs et tout son personal, mais ils lisent des choses, ils intendent des trucs… Ils s’interrogent forcément, même s’ils font confiance à Leur manager. On aussi eu des agents de coureurs qui nous ont contactés pour avoir des infos“.

However, Jerome Pinault et son équipe “continuation of the journey” et affirmation que “ça va dans le Bon sens”, avanzant Presque comme si de rien n’était “Je souhaite le meilleur à l’équipe, vraiment, et j’espere que cet épisode se termina bien, que la situation se debloquera. Je pense que c’est encore possible et j’y crois, Soyons clairs“, you pursued Pascal Shanter. “Mais une fois que j’ai dit ça, il faut aussi considerer les choses en face. Et pour avoir eu Jérôme (Pineau) en début de semaine, je ne suis pas forcément rassuré. Il n’a pas pourporte plus d’éléments (sur des sponsors) que ceux que j’ai pu lire dans la Presse il ya quelque temps déjà. Il m’a fait comprendre qu’il était toujours en pourparlers avec la Ville de Paris et certaines autres personnes“. As a result, d’après une information revealed by the journal Le ParisienSat Ville de Paris pourrait se désengager totalement du projet dans les prochaines jours, ce qui serait un nouveau coup très dur.

“C’est le flou total. J’ai le sentiment qu’il n’y avait qu’un plan A de prévéde, et pas de plan B”

J’ai compris que ça avait du mal à avancer… Cela ne m’a donc pas beaucoup rassuré. Je sais qu’ils sont passés devant la DNCG en début de semaine, mais cela Presse nouvelles, car un dossier Devra être prênt d’ici le 22 novembre à l’Union cycliste internationale. Là, c’est le flou total. Je suis très préoccupé par la situation. J’ai le sentiment qu’il n’y avait qu’un plan A de préveau, et pas de plan B. On est mi-novembre, ça aurait été bien d’en avoir un, non? Mais bon, une Réunion importante devait se tenir aujourd’hui (ce judi 10 novembre), alors on verra. Car je le répète, je veux faire confiance à Jérôme Pineau, je sais qu’il fait le maximum”conclusion Pascal Shanter.

Cyrille Guimard : “Ça commence à devenir inquiétant, oui. Surtout pour les coureurs’

“° Cbeginning à devenir inquiétant, oui. Surtout pour les coureurs. Imaginons le pire. Que vont-ils devenir? Mais j’espere que dans quelques jours, on aura des nouvelles reassuring, et surtout la possibilité de voir cette équipe être la plus performante possible en 2023. Il ya quand même de très très bons coureurs, comme Axel Laurance ou Bonnamour, qui mériteraient aujourd “hui d’être en WorldTour”. Donc wait and see et on croise les doigts pour que le dossier puisse être clôturé”nous confiait Cyril Guimard cette semaine lors de sa chronique pour Cyclism’Actu.

.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *